Antenne de Lecher, comment ça marche?

Votre antenne de Lecher ne marche pas? Découvrez ici les possibles raisons!

Vous avez acheté une antenne de Lecher mais elle ne veut pas marcher? Cet article en explique les raisons possibles. Mais allons-y dans l’ordre pour nous reconnaître dans le problème et en ressortir avec la solution.

Différence entre outils et instruments de mesure

La différence entre un OUTIL et un INSTRUMENT est que, contrairement au premier, le second affiche la grandeur d’une unité de mesure. Grandeur à simplement lire ou à déchiffrer. Ainsi, un tachymètre affiche par exemple la vitesse d’un véhicule. Il suffit de la lire. Un oscilloscope affiche la forme et les butées d’un signal électrique. Impossibles à lire sans avoir appris au préalable comment les interpréter. Un instrument de mesure fournit donc un résultat qu’il suffit de lire ou d’interpréter.

L’antenne de Lecher est par contre un OUTIL. En tant que tel, elle ne produit aucune réponse automatisée. C’est un outil qui fournit le moyen de trouver la réponse à une impressionnante gamme de questions dont la réponse est OUI ou NON ou de MESURER une grandeur. De ce fait, c’est sans doute l’outil le plus performant pour diagnostiquer et analyser dans les domaines de la biométrie, psychométrie et autres. Ce, indifféremment en présence ou à n’importe quelle distance.

Toutefois, en dépit de ses remarquables potentialités, j’en ai déjà parlé dans divers autres articles, la différence entre l’antenne de Lecher et une clé anglaise est nulle. Une clé anglaise est conçue pour s’adapter à tous les écrous. Une antenne est conçue pour être accordée sur toute fréquence. Dans le cas de la Lecher, le registre des signaux qui nous intéressent est repris au grand complet dans la fiche des réglages livrée avec le kit BIOLECHER.

Le hic de la manipulation de l’antenne de Lecher

Un coup de marteau sur les doigts ou la peau de la main écorchée à cause d’un raté à la clé anglaise prouvent un erreur de manipulation dont chacun est conscient à ses frais. Les ratés à la Lecher sont loin d’être aussi tangibles… En tant qu’utilisateur expérimenté n’ayant pas le problème du maniement, je sais d’un risque d’erreur toujours aux aguets: la déconnexion cosmo-tellurique. Notre connexion cosmo-tellurique au moment de l’emploi de l’antenne est une condition impérative. Elle doit être tenue sous contrôle et se donner le temps d’acquérir le reflexe de se vérifier soi-même au moindre doute.

Quelle que soit la compétence du praticien, s’il n’est pas connecté au cosmo-tellurique l’antenne ne basculera pas! Contrairement à un utilisateur confirmé, le débutant dont l’antenne ne veut pas réagir, sera vite dans l’embarras. Supposons par exemple qu’un fruit bon manger ne provoque pas le basculement pour confirmer que c’est bien le cas. Certains débutants vont croire que leur geste n’est pas correct, d’autres que l’antenne ne fonctionne pas… Les premiers peuvent s’acharner à essayer jusqu’au découragement qui les pousse à laisser tomber. Les seconds sont toutefois les plus embarrassés. C’est l’embarras téléporté par des spéculateurs qui postent sur le Web des informations délibérément trompeuses ou dont l’ignorance en thème leur fait publier des âneries. L’amateur qui vit la difficulté de faire basculer son antenne croit trouver dans des explications incorrectes les (fausses) raisons de ses échecs.

Exemples en ligne d’âneries ou de propos trompeurs:

  • Il doit y avoir conductivité entre les poignées et les fils de Lecher. C’est faux. Aucune conductivité ne doit exister entre les poignées et la boucle de Lecher. Mon article à ce sujet.
  • Genre: l’antenne que je vends est la meilleure, les autres ne marchent pas… C’est une idiotie. Voir mon article sur les critères du bon choix d’une antenne. Elles fonctionnent toutes, là n’est pas la question!
  • Genre: l’antenne que je vends a les graduations plaquées en or et elle est ultra sensible (les autres pas). C’est super chic mais la matière n’apporte strictement rien de plus.
  • Genre: mon antenne a tel truc breveté qui en fait la meilleure du marché. C’est faux. Quel que soit le truc, une antenne même archaïque donnera la réponse exacte ! Celle-ci, plus rudimentaire et génial à faire est ardu, fonctionne parfaitement et elle a sa borne pour y connecter la masse.
    boucle de l'antenne de Lecher
  • Genre: un fil de raccordement de la masse de bien 30 cm… Quel crédit accorder aux explications sur l’antenne d’un vendeur inconscient du fait qu’un fil de 30 cm rend impossible tout mouvement du praticien?

Conditions qui font basculer l’antenne de Lecher sont 2

  1. Être connecté au cosmo-tellurique. Cela se vérifie (par exemple) grâce au diagramme livré avec le kit BIOLECHER. La reconnexion est simple et immédiate (voir comment dans le mémento livré avec le kit).
  2. L’antenne est correctement maintenue en équilibre instable (voir vidéo dans forum).